Soutien aux femmes victimes d’abus sexuels – Rukum

Objectif

Renforcer la capacité des femmes pour obtenir leurs droits en créant un environnement propice pour les survivantes de violence sexuelle pendant la guerre civile népalaise (1996 – 2006)

Où ?

Le projet se déroule dans les communes de Khara (municipalité rurale de Triveni) et Pipal (municipalité rurale de Barphikot) et dans l’arrondissement N° 8 de la municipalité de Musikot du district de Rukum, province de Karnali, situé dans la région de développement Moyen-Ouest au Népal.

Qui ?

Environ 1’700 femmes victimes d’abus sexuels, jeunes filles, garçons et hommes des municipalités rurales de Khara et de Pipal et de la municipalité de Musikot seront les bénéficiaires directs de ce projet. La population totale compte 6’850 habitants et la majorité des habitants sont de la communauté marginalisée des Magar.

Toutefois, ce projet appuiera indirectement toutes les femmes du pays via des actions de plaidoyers pour changer les lois discriminatoires envers les femmes.

Quoi ?

  • création de 44 groupes de survivantes et de leurs alliances au niveau du district, 20 survivantes acquièrent des compétences pour lancer des activités génératrices de revenus, mise à disposition d’un fonds pour développer l’entrepreneuriat des survivantes, formation de 2 jours sur l’élevage des animaux et l’amélioration de leurs abris, soutien en semences de légumes améliorées pour une pratique réussie des jardins potagers ;
  • atelier de 3 jours sur la stratégie et la politique du genre pour les représentants locaux nouvellement élus et les responsables gouvernementaux, formation des élus locaux sur la justice sociale, les droits de l’homme, la culture de paix, la non-violence, le genre et les droits de l’homme, 24 interactions avec les gouvernements locaux et les médias sur des problèmes et des programmes actuels, mise en place d’un mécanisme de rapport et d’un système de stockage des données pour la gestion des cas de violence et le soutien des survivantes ;
  • mise en place de trois centres de conseil et psychosociaux, soutien légal, médical et d’urgence aux victimes de violences, atelier de plaidoyer avec les autorités locales, dissémination d’informations sur des sujets tels que le mariage des enfants, la violence à l’égard des femmes, les nouveaux code civil et criminel etc., organisation de trois camps de santé et d’un camp de wellness pour les survivantes;

Budget 2019-2020

117 823€ dont 35 565€ (part AEIN) en fonds privés à récolter

1€ récolté = 4€ supplémentaires cofinancés par le Ministère des Affaires Etrangères, Direction de la Coopération

Durée
janvier 2019 à décembre 2020

Partenaire
Women’s Rehabilitation Centre (WOREC) Nepal, Site internet: www.worecnepal.org

*** Projet réalisé en 2018 avec le support de la Ville de Luxembourg ***

Article sur le projet:

Print Friendly, PDF & Email