Programme d’agriculture durable et de sécurité alimentaire – district de Salyan

Objectif

Adresser les problèmes liés à l’insécurité alimentaire et mettre fin à toutes formes de violence à l’égard des femmes et des enfants à travers un programme de développement rural intégré

Où?

Le projet s’est déroulé dans la région de développement Moyen-Ouest au Népal, et plus précisément dans les 5 municipalités de Bagchaur – 2 (Village Development Committee (« VDC ») de Tharmare), Bagchaur – 4 (VDC de Shivarath), Bangad Kupinde – 9 (VDC de Kupendedaha), Dharma – 5 (VDC de Dhakadam) et Bangad Kupinde – 11 (VDC de Majhkanda) du district de Salyan (320 km à l’ouest de Katmandu), province N° 6.

Qui?

Le projet s’est adressé directement à plus de 2 500 familles pauvres des villages choisis et indirectement à plus de 5 000 personnes qui vont bénéficier des activités du projet jusque fin 2018.

Quoi?

  • mise en place d’activités de mobilisation sociale: renforcer le savoir des foyers sur des sujets comme l’agriculture durable, le droit à la terre, le changement climatique, la violence à l’égard des femmes, le mariage des enfants, l’hygiène etc. ; renforcement des groupements de femmes, d’agriculteurs et des groupes de jeunes et d’enfants par des sessions d’information; formation d’un réseau d’agriculture durable au niveau du district pour faire du lobbying auprès des autorités gouvernementales
  • stimulation du développement agraire et des activités génératrices de revenus: production commerciale de légumes à travers la création de coopératives; formations données aux agriculteurs pour transformer le curcuma et le bambou; organisation de formations et mise à disposition de subsides pour les agriculteurs pour l’utilisation d’engrais et de pesticides non chimiques et la mise en place de mesures de protection de l’environnement et de la conservation de la biodiversité, activités génératrices de revenus: élevage de chèvres et de buffles, semences (oranges, citron, noix, mangues, etc.) pour promouvoir « Un village un produit »
  • mise en place d’infrastructures de support diverses : installation de systèmes d’eau, d’irrigation et de tunnels en plastique, de centres de collecte pour stocker les récoltes, organisation de camps de médecine vétérinaire, organisation de foires de santé pour les villageois

Budget total 2013 -2018

763 218 € dont 152 644€ (part AEIN)

Durée

janvier 2013 à décembre 2018

Partenaire

Women’s Rehabilitation Center (WOREC) Nepal

Print Friendly, PDF & Email