Promotion de l’éducation et de la nutrition – Pakur, Jharkhand

Contexte

Le projet est réalisé dans 37 villages de la tribu Paharia, complètement négligés par les autorités publiques. Ces villages se trouvent dans les forêts denses et escarpées des collines de Rajmahal, où les populations indigènes travaillent dans l’agriculture, le plus souvent comme journaliers.

Autrefois, ils vivaient des légumes et des fruits récoltés dans la forêt, mais depuis que la déforestation les a contraints à emprunter de l’argent à des usuriers pour acheter des semences de maïs, de millet et de légumineuses, ils gagnent très peu d’argent grâce aux récoltes.

La diminution des zones forestières, la sécheresse et le manque d’irrigation contribuent à maintenir les populations dans une extrême pauvreté. De nombreuses personnes sont donc contraintes de gagner leur vie comme travailleurs journaliers loin de leur village. Les villageois sont confrontés à un cercle vicieux causé par la malnutrition qui provoque des maladies entraînant l’incapacité de travailler.

L’analphabétisme concerne 90% de la population tribale, pour les femmes, il s’élève même à environ 95%. Les enseignants désertent les écoles de village et lorsque les écoles fonctionnent, la qualité de l’enseignement laisse à désirer.

Ainsi, les jeunes de ces villages n’ont souvent aucune perspective d’avenir, ils se marient très jeunes, ont des enfants en bas âge, restent très pauvres, mal nourris, en mauvaise santé et sombrent souvent dans l’alcoolisme qui renforce encore leurs problèmes existants.

Objectif du projet

Promotion de la nutrition, des équipements éducatifs et de l’autonomisation des jeunes dans 37 villages du district de Pakur, Jharkhand.

Localisation du projet

Le projet est réalisé dans 37 villages du district de Pakur, dans l’État du Jharkhand, en Inde.

Bénéficiaires

  • 700 enfants non scolarisés âgés de 5 à 15 ans (dont 50 % de filles) recevront un soutien sous forme d’une éducation informelle dans 13 centres d’études accueillant chacun 30 enfants.
  • 200 membres de comités de gestion scolaire et enseignants recevront une formation sur leurs rôles et responsabilités et sur la mise en œuvre de la loi de 2009 sur le droit à l’éducation et de la politique de protection de l’enfance.
  • 120 enfants mal nourris seront pris en charge dans 6 crèches. Chaque crèche accueille entre 15 et 20 enfants âgés de 6 mois à 3 ans.
  • 500 enfants de moins de 3 ans verront la qualité de leur alimentation améliorée grâce à la mobilisation de leurs mères au sein de la communauté et au renforcement des structures et des connaissances existantes.
  • 2000 femmes et d’autres parties prenantes apprendront comment améliorer leur propre santé ainsi que celle de leurs enfants et de leur communauté, grâce à des ateliers (méthodologie d’apprentissage et d’action participatifs).
  • 37 jeunes seront formés à l’accès aux prestations gouvernementales, ce qui implique de les former aux programmes gouvernementaux, de remplir et de déposer des demandes, de s’adresser aux fonctionnaires compétents et de suivre le processus d’accès à la prestation concernée.

Budget 2024:

50 000€ en fonds privés à récolter.

Durée

1er janvier 2024 au 31 décembre 2026

Partenaire

Paharia Seva Samiti

Print Friendly, PDF & Email