Atteindre l’égalité homme/femme au travers de l’émancipation des travailleuses agricoles

Objectif

‘Empowerment’ des femmes dans l’agriculture dans les trois districts cibles

Où ?

Le projet est localisé dans 5 mandals (liste complète des villages couverts disponible sur demande auprès du bureau d’AEIN) des districts d’Ananthapur, Yadadri et Sangareddy dans les Etats de l’Andhra Pradesh (AP) et du Telangana (TS), en Inde.

Qui?

Les communautés bénéficiant directement de l’action seront celles des travailleuses agricoles et des femmes sans terre ou presque sans terre, issues principalement de castes dites ‘inférieures’, dans les 3 districts / 5 mandals couverts. Les femmes sélectionnées seront impliquées d’une manière ou d’une autre dans presque toutes les phases et aspects du projet, de la planification au suivi en passant par le partage d’information et l’action directe, et des réunions mensuelles dans leurs associations aux rencontres avec les autorités en passant par des formations et des mises en plant de nouvelles cultures.

Les autres bénéficiaires, indirects, sont les familles de ces femmes et, par extension dans une certaine mesure, leurs communautés au sens plus large.

Au total, l’action devrait directement toucher 3’120 femmes (NB : dont 2’040 touchées dès la phase de test en 2017-18) auxquelles s’ajoutent environ 6’200 bénéficiaires indirects.

Quoi ?

  • promouvoir et renforcer les associations de travailleuses agricoles: mener des camps de sensibilisation / mobilisation sociale, organiser des formations et des visites de terrain sur des sujets variés, faciliter les réunions mensuelles des associations, auditer les associations et organiser leurs assemblées générales
  • capaciter les 5 associations de travailleuses agricoles à pratiquer une agriculture durable et à intervenir dans les chaînes de valeur, à savoir les achats et la commercialisation collectifs : organiser des formations et des visites de terrain, promouvoir des parcelles de démonstration afin de partager l’expérience entre agriculteurs, acheter des licences et des permis de commercialisation, fournir un fonds de roulement
  • soutenir et former des femmes sans terre avec des moyens de subsistance supplémentaires
  • soutenir les plateformes de plaidoyer des femmes agricultrices pour accéder à divers services et affirmer leurs droits en tant que travailleuses agricoles: organiser des réunions de plaidoyer avec les autorités gouvernementales à différents niveaux, participer à des réunions de plaidoyer organisées par des alliances et des réseaux d’agriculteurs

 

 

Budget 2018/19

51 989€ dont 10 398€ (part AEIN) en fonds privés à récolter

1€ récolté = 4€ supplémentaires cofinancés par le Ministère des Affaires Etrangères, Direction de la coopération au développement

Durée
avril 2018 à mars 2019

Partenaires
Mahila Abhivruddhi Society (MAS), REDS, Accion Fraterna, GMM et PEACE

 

Article sur le projet:

Save

Print Friendly, PDF & Email