Développement d’un système éducatif de qualité et amélioration des droits des enfants, des femmes et des adolescents

Objectif

Développer un système éducatif de qualité et améliorer les droits des enfants, femmes et adolescents dans la municipalité de Bethanchowk.

Qui?

Les bénéficiaires du programme sont parmi les personnes les plus vulnérables de la société népalaise, à savoir, pour ce projet, les femmes (surtout les femmes seules), les enfants, les adolescents, les groupes ethniques, les dalits (autrefois appelés « intouchables ») et les agriculteurs. Les bénéficiaires directs sont :

  • 250 enfants ;
  • 450 femmes ;
  • 180 adolescents

Les bénéficiaires indirects du projet sont quelque 2’000 enfants, 2’000 femmes et 500 adolescents.

Où?

Le programme se déroule dans la municipalité de Bethanchowk, district de Kavrepalanchok (Kavre), province N° 3, au Népal.

Quoi?

  • 9 écoles publiques sont équipées avec du matériel scolaire ; 3 formations sur les méthodes d’enseignement adaptées aux enfants sont organisées ; 5 librairies et 4 laboratoires sont équipés ; 9 associations de parents d’élèves sont créées et se réunissent tous les 4 mois ; 12 clubs d’enfants et 3 réseaux d’enfants sont créés et se réunissent tous les mois, 2 orientions par an sont organisées sur les droits de l’enfant, la protection de l’environnement et les lois gouvernementales ;
  • 450 femmes sont organisées dans 18 groupements de femmes et 3 réseaux de femmes et se réunissent tous les mois ; une formation de 2 jours sur le leadership des femmes est organisée pour les représentantes des 18 groupements de femmes ; 9 groupements de jeunes et 3 réseaux de jeunes sont formés et se réunissent tous les mois ; 2 formations sont organisées sur les lois visant les jeunes et les objectifs de développement durable ; des journées internationales sont célébrées
  • des formations sont organisées sur l’agriculture biologique, l’horticulture et l’entrepreneuriat ; 30 tunnels en plastique et des semences sont distribués à des femmes et jeunes pour commencer une activité d’agriculture biologique ; 20 femmes et 20 jeunes reçoivent un soutien financier pour démarrer des activités génératrices de revenus ; 15 jeunes participent à une formation professionnelle, 3 centres de collecte sont mis en place.

 

Budget 2018:

Env. 44 436€ dont 8 887.20€ (part AEIN) en fonds privés à récolter

1€ récolté = 4€ supplémentaires cofinancés par le Ministère des Affaires Etrangères, Direction de la coopération

Durée:

janvier 2018 à décembre 2020

Partenaire:

Association for Rural Development (ARD)

 

*** Projet réalisé en 2018 avec le support de Diddeleng Hëlleft ***

 

Article sur le projet:

Print Friendly, PDF & Email